Asie Chine

Shanghai – Jardin Yu, ville d’eau et Pudong by night

Cette itinéraire d’une journée complète vous permet de visiter le jardin Yu et le bazar, de partir à la découverte d’une ville d’eau (Qibao ou Zhujiajiao) avant de (re)découvrir le Bund de jour et de grimper au sommet de la Shanghai Tower à la nuit tombée.

Le jardin Yu et les villes d’eau sont pris d’assaut les weekends et jours fériés. Cet itinéraire est donc plus agréable à réaliser en semaine. Il est en tout cas important d’être à l’ouverture du jardin Yu à 8h30 afin de visiter le jardin en toute quiétude.

Le jardin Yu

Heures d’ouverture : 8h30 – 17h30
Prix :
40 yuans (nov. 2019)
En métro :
* Ligne 10 – Yuyuan garden – sortie 1

ASTUCE : vous trouverez des stands proposant de nourriture de rue entre la station de métro et le bazar. C’est l’occasion de tester quelques spécialités (salées) servies au petit déjeuner : Shouzhuabing, Jianbing, et autres délices aux noms imprononçables et aux prix très digestes.

J’aimerais pouvoir vous parler en long et en large des merveilles du jardin Yu : la Grande Rocaille, la salle des Trois Epis, le rocher de jade. Malheureusement, nous avons trouvé porte close en arrivant : fermeture exceptionnelle. Je ne peux donc pas vous donner des conseils de « première main » pour cette visite mais je vous conseille vivement (d’après les photos que j’ai pu voir, c’est magnifique !).

La maison de thé Huxinting

La maison de thé Huxinting

Difficile d’imaginer un cadre plus parfait pour siroter un thé servi de façon traditionnelle. Pour rejoindre la maison de thé Huxinting, il faut emprunter le petit pont en zig zag à la sortie du jardin Yu. Au rez-de-chaussée, vous avez un comptoir permettant de commander une boisson à emporter et une boutique vendant du thé et de la vaisselle destinée à son service. Pour déguster, ça se passe à l’étage. La décoration est parfaitement chinoise. Si votre table se situe à côté d’une fenêtre, vous aurez une jolie vue sur le pont en zig zag, l’étang ou encore le bazar. Le choix des thés est impressionnant … Nous nous sommes contentés d’un » simple » Oolong et d’une théière de thé vert mais la carte propose des thés d’exception.

Le grand bémol de cette dégustation c’est l’addition : 50 € pour deux théières accompagnées de quelques grignotages. A vous de voir si l’expérience « vaut le coût » (cartes de crédit acceptées).

Le Bazar

Se perdre dans le Bazar de Shanghai au petit matin …

Le bazar, c’est un enchaînement de boutiques et de restaurants dans des bâtiments rappelant l’architecture traditionnelle chinoise. Evidemment, rien n’est « d’époque » mais l’ensemble a beaucoup de charme. C’est l’endroit idéal pour tester la cuisine traditionnelle de Shanghai et acheter quelques souvenirs (le marchandage de rigueur).

Le temple du Dieu de la ville

Heures d’ouverture : 8h00 – 16h30
Prix :
10 yuans (nov. 2019)

A la sortie du Bazar, le temple du Dieu de la ville (ou Chenghuang Miao) représente 600 an d’histoire. Rien que son nom reflète l’importance qu’il a pu avoir au travers des siècles. Lors de notre visite, il était noir de monde : jour de dévotion particulier ! Nous nous sommes faufilés entre les croyants et si nous n’avons pas pu profiter pleinement de l’architecture, nous avons pu goûter à cette ambiance particulière.

Le temple de Confucius

Distance à pied depuis le temple du Dieu de la ville : 1.7 km
Heures d’ouverture : 9h00 – 17h00
Prix : 10 yuans (nov. 2019)

Le temple de Confucius est un vrai oasis de calme dans la jungle des buildings. Prenez le temps d’admirer la jolie pagode et de trouver les « arbres à souhaits ».

Le temple de Confucius : un oasis de sérénité
Une pagode dans la jungle des buildings

Visite d’une ville d’eau : Qibao ou Zhujiajiao ?

Qibao ou Zhujiajiao, telle est la question que nous nous sommes posée en préparant notre séjour. Shanghai est entourée de villes d’eau plus ou moins éloignées. Notre timing étant serré nous avions limités nos choix à Qibao et Zhujiajiao car ses deux villes se trouvent sur une ligne de métro !

Qibao

Nous avons choisi de visiter Qibao car le temps de trajet était plus court (et ce n’était sans doute pas le bon critère de sélection) Même si la ville ne manque pas de charme, il faut bien avouer que le tour est vite fait. Les quelques musées (du Théâtre d’Ombre, de la filature de coton, …) ne nous ont pas éblouis. Ce que nous avons aimé par contre : la ruelle proposant de la « Street Food », le joli pont et le mémorial de Zhang Chongren. Ce dernier musée/mémorial est de loin le plus élaboré et le plus complet de la ville … mais il ne vous intéressera que si vous êtes férus de sculpture ou si vous voulez connaître l’homme qui a inspiré à Hergé le personne de Chang ou Chang Chong Chen (Tintin et le Lotus Bleu & Tintin au Tibet)

Heures d’ouverture des sites : 8h30 – 16h30
Prix :
entre 5 et 10 yuans/musée (nov. 2019)
En métro :
environ 45 minutes depuis le centre de Shanghai
* Ligne 2 – Lujiazui – sortie 6 + environ 10 minutes de marche

Qui veut un joli Bao ?

Zhujiajiao

Sur papier, la visite de Zhujiajiao semble plus intéressante : 36 ponts, tours en bateau sur la rivière, nombreux musées. C’est notre regret du séjour ! Pour bien en profiter, il aurait fallu déplacer la visite sur le Bund de jour à un autre moment.

Heures d’ouverture des sites : 8h30 – 16h30
Prix : entre 30 yuans (4 musées) et 80 yuans (9 musées et un tour en bateau)
En métro : environ 1h30 depuis le centre de Shanghai
* Ligne 17 – Zhujiajiao

Zhujiajiao

Le Bund de jour

En métro : Ligne 2 ou 10 – East Nanjing Road (Sortie 7)

Arpenter le Bund de nuit , c’est un incontournable de toute visite à Shanghai. Tandis qu’arpenter le Bund de jour est une expérience radicalement différente mais toute aussi riche. La lumière du jour permet d’admirer la majesté des bâtiments construits dans les années 30 : les styles architecturaux varient mais ils sont tous magnifiquement préservés.

Je vous conseille de commencer la visite aux environs du parc Huangpu et de remonter la rue vers l’hôtel Fairmont (au croisement avec Nanjing Road) puis le Shanghai Club. Vous arriverez ainsi au croisement avec Yan’an East Road et surtout à proximité du terminal de ferry qui fait la traversée vers Pudong.

Shanghai Clearing House
The Customs House

Prochaine étape alors que le soleil commence tout doucement à se coucher : Pudong. Depuis le Bund il y a 4 possibilités pour rejoindre les tours sur l’autre rive du fleuve Huangpu.

  • Le taxi
  • En métro : Si vous terminez la balade à Yan’an East Road, il vous faudra malheureusement retourner sur vos pas jusqu’à la station East Nanjing Road. De là, il suffit de prendre la ligne 2 (Direction : East Xujing) et de descendre à Lujiazui.
  • Le ferry : le terminal de ferry est situé plus ou moins en face du croisement entre le Bund et Jinling East Road. Le prix est dérisoire (2 yuans), la traversée dure 10-15 minutes. Ne vous attendez pas à une vue spectaculaire en arrivant à Pudong à moins de vous précipiter pour vous coller au premier rang face à la vitre.
  • Le Bund Tunnel : L’entrée de ce tunnel se trouve sur Chenyi Square. Ce « mini-métro » au style futuriste vous permet de rejoindre Pudong à travers un tunnel « psychédélique » entre 3 à 5 minutes. Il s’agit d’une attraction touristique tout autant qu’un moyen de transport et le prix s’en ressent un peu : 50 yuans/trajet, 70 pour faire l’aller/retour. Le tunnel est ouvert de 8h00 à 22h00.

Pudong by night : Shanghai Tower

Je vous ai décris tout l’intérêt de visiter Pudong de jour et de nuit dans un article précédent. Chaque tour (ou presque) est dotée d’un observatoire : l’Oriental Pearl Tower vous propose la vue la plus proche du fleuve, la Jin Mao Tower vous permet un petit sortie en extérieur (le Skywalk) garantie 100% frissons, la tour du Financial Center (le fameux « Décapsuleur ») vous permet de voir la ville depuis 3 hauteurs différentes.

Nous avons choisi de monter à l’observatoire de la Shanghai Tower car il s’agit de la tour la plus haute de Shanghai (et même de Chine). Elle détient le record de l’observatoire le plus haut du monde situé à 546 mètres au-dessus du sol. Nous n’avons pas pris le temps de découvrir la petit exposition qui introduit la visite … nous étions trop pressés de monter au sommet. L’ascenseur propulse les visiteurs à la vitesse de 18 mètres par seconde vers le 118ème étage. Temps de trajet : inférieur à une minute !

L’observatoire offre une vue à 360° autour du building : spectaculaire. L’idéal est d’arriver juste avant le coucher du soleil pour profiter de la vue de jour et de nuit. Finalement le plus étonnant c’est que depuis ce « perchoir » le Shanghai World Financial Center (le « Décapsuleur ») et la tour Jing Mao pourtant hautes de 492 et 382 mètres semblent PETITES !

Heures d’ouverture des sites : 8h00 – 22h00 (Le guichet ferme à 21h30)
Prix : 180 yuans/adulte, 90 yuans pour les enfants entre 1 mètre et 1 mètre 40. (Nov. 2019)
En métro : Ligne 2 – Lujiazui

Shanghai tower … vue d’en bas !

Après cette visite, il ne vous restera plus qu’à retrouver le plancher des vaches pour admirer les tours du Pudong comme le commun des mortels … et ce n’est pas mal non plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 27 =