Asie Thailande

Se déplacer à Bangkok

Bangkok, ville tentaculaire de 10 millions d’habitants. En arrivant d’Europe, le bruit, la foule et la chaleur peuvent désorienter. Alors pour vous aider à appréhender la capitale commençons par le commencement … comment se déplacer dans cette ruche bourdonnante sans se perdre et en profitant un maximum des atouts de chaque mode de transport !

Le moins pittoresque mais le plus pratique : le métro

Pour voyager rapidement et bon marché … rien de tel que le métro ! Il relie l’aéroport de Bangkok Suvarnabhumi au centre-ville.

ASTUCE : en arrivant à Bangkok nous avions pris un hôtel proche d’une station de métro pour éviter de payer un taxi tout en ne devant pas tirer nos valises sur de longues distances.

Il existe deux types de métros, aussi efficace l’un que l’autre donc ne vous cassez pas trop la tête pour essayer de comprendre le « pourquoi du comment ». Le système est relativement similaire : c’est propre, climatisé et sûr. Les tickets/jetons s’achètent aux distributeurs automatiques présents dans les stations. Tous les textes sont en anglais et le nom des stations est facile à comprendre.

Le jeu des différences :

  • le MRT Bangkok est un métro souterrain et il n’y a qu’une seule ligne. Pas de pass à la journée disponible et le prix varie en fonction de la distance parcourue. (maximum 1€/personne)
  • le BTS est un métro aérien et il y a deux lignes : Silom et Sukhumvit. Pass à la journée disponible pour 120 baths/personne (environ 3 euros).

Les stations importantes :

  • Siam : connexion entre les deux lignes du BTS
  • Asok/Sukhumvit, Sala Daeng/Silom : connexion entre le réseau BTS et la ligne MRT
  • Makkassan/Phetchaburi (MRT), Phaya Thai (BTS) : connexion avec la ligne de l’aéroport :
  • Saphan Taksin (BTS) : Sathorn Pier (bateaux sur la rivière Chao Phraya). (je vous en parle plus bas)
  • Siam (BTS) : centres commerciaux Siam
  • National Stadium (BTS) : centre commercial MBK
  • Mo Chit (BTS) ou Chatuchak Park (MRT) : marché de Chatuchak
  • Sukhumvit (MRT) : centre commercial Terminal 21

BTS-map
Le métro de Bangkok : facile et efficace !

Le plus classique : le taxi

Classique me direz vous … Pas forcément idéal en heure de pointe mais il a l’avantage d’être climatisé et surtout très peu cher par rapport à ses homologues européens.  Le taxi est le moyen de locomotion idéal la nuit ou quand vous arrivez à l’aéroport après un long vol et que vous ne vous sentez pas l’énergie de transporter vos bagages dans le métro.

ATTENTION : demandez au chauffeur de mettre en route son compteur s’il ne le fait pas spontanément ! Si vous essuyez un refus imposez lui fermement de s’arrêter et descendez. Ne vous inquiétez pas, un de ces collègues ne tardera pas à vous prendre en charge !

Le plus original : Le tuk tuk

Cette « mobylette » à 3 roues améliorée d’une banquette pouvant accueillir 2 à 3 passagers est un moyen de transport économique et rapide. A essayer au-moins une fois pour l’expérience ! Pas de compteur : le prix de la course doit être négocié avant de monter.  Côté pratique : vous pouvez soit utiliser le tuk tuk pour un trajet tout simple soit en réserver un pour quelques heures ou la journée … c’est la garantie de ne négocier qu’une seule fois et de ne pas devoir chercher un nouveau chauffeur après chaque visite.

Le tuk tuk est le moyen de locomotion idéal en journée et encore davantage aux heures de pointe car il se faufile habillement (pour ne pas dire sauvagement) entre les voitures !

ATTENTION : certains conducteurs de tuk tuk proposent des tarifs très bas en échange d’un ou deux arrêts en cours de route chez des « sponsors ». Traduction : ils vous emmènent dans des boutiques où ils touchent une commission si vous achetez ! FUYEZ si un chauffeur vous propose pareil « deal » … c’est une arnaque.

tuk tuk
Tuk Tuk à Bangkok

Le plus original : le bateau

Traversée par la Chao Phraya River et des canaux, Bangkok propose deux types de transports par voie fluviale !

  • Khlong Saen Saep Boats (Site web). Ces bateaux sillonnent les canaux (parfois odorants) de la ville. Nous avons adoré cette expérience « authentique » et surtout la ligne étant à deux pas de notre hôtel, c’était super pratique et vraiment pas cher (10 à 20 baths/trajet à payer à bord).
route-map
20151102_023

Les arrêts importants :
* Maison de Jim Thompson : Ban Krua Nua
Mont d’Or (Wat Saket)/Khao San Road/Le Grand Palais : Panfa Leelan

Le pier « principal » se trouve à proximité de la station de BTS Saphan Taksin. Ces bateaux qui sillonnent la rivière Chao Phraya ont le double avantage de proposer une superbe découverte de Bangkok et de vous permettre d’atteindre facilement les hauts lieux touristiques. Les prix sont tout à fait démocratiques (15-20 bahts/trajet) à conditions d’éviter les bateaux touristiques de la ligne bleue qui sont 2x plus chers et n’apportent rien (si ce n’est une « visite guidée » en mauvais anglais)

ASTUCE 1 : la ligne orange sera votre meilleure alliée. Les bateaux y circulent de 6h00 à 19h00 et desservent les principaux arrêts « touristiques ».

ASTUCE  : TA THIEN ! C’est l’arrêt « couteau suisse » car il se situe à proximité immédiate du Grand Palais, du Wat Pho et du traversier qui permet de rejoindre le Wat Arun sur la rive opposée !

Chao Phraya River express boat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 1 =